La génération Y veut vos promotions

Appliquer de bonnes pratiques de communication électronique permet non seulement d’éviter de coûteuses enquêtes et amendes, mais également d’attirer plus de clients, notamment auprès de la génération Y. C’est ce qui ressort du Digital Research Report de l’Institut AIMIA publié récemment et qui analyse le comportement de plus de 2,000 consommateurs canadiens.

On y apprend que les consommateurs canadiens nés après 1980 sont très ouverts à partager leurs informations personnelles avec les marques afin d’obtenir des avantages ou des promotions. Ils indiquent également que le courriel est la meilleure façon de les rejoindre, ce qui est une excellente nouvelle pour les entreprises qui intègrent le courriel et les réseaux sociaux dans leur stratégie marketing. Par contre, l’étude montre également que si les communications reçues sont trop générales ou trop fréquentes, ces consommateurs seront sans pitié.

Les canadiens de 35 ans et moins sont 2 fois plus enclins à se désabonner d’une infolettre que les baby boomers si le rythme ou le contenu ne les satisfont pas. 56% de ces consommateurs évitent les compagnies et les marques qui envoient des communications électroniques trop fréquentes. D’ailleurs, la moitié de ces consommateurs utilisent plusieurs adresses de courriel pour ne pas voir de courriel commercial noyer leurs messages personnels et professionnels. Les 4 raisons qui poussent ces consommateurs à se désabonner sont :

  • Les messages ne sont pas pertinents pour eux
  • Les messages sont envoyés par les mauvais canaux
  • Les messages sont trop ou pas assez fréquents
  • Les messages sont envoyés à des moments inappropriés

 

Pourtant ces consommateurs sont intéressés à recevoir de la promotion par courriel. Ils indiquent même qu’une promotion à 4 fois plus de chance d’être remarquée s’ils la reçoivent dans leur boîte de courriel (57%) que dans leur boîte aux lettres (13%).

Cela démontre que le courriel doit être utilisé comme une opportunité de converser avec les consommateurs en adaptant le contenu et la forme à la spécificité de chaque personne, et non plus pour l’envoi massif de circulaires comme par la passé.

C’est pourquoi il est important d’appliquer les meilleures pratiques du domaine dans ses communications électroniques comme Certimail vous permet de le faire. Cela vous aidera non seulement à éviter les amendes, mais surtout à conclure plus de ventes, ce qui reste le but principal de vos communications marketing.

Si vous n’avez pas encore mis en place de programme de conformité pour valider vos pratiques de marketing électronique, découvrez comment le faire facilement.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *